PUF FRED FISCHBACH L'EVOLUTION POLITIQUE DE BERTOLT BRECHT DE 1913 A 1933 1976 - BRECHT *

Bon état

50,00 €

Disponible

Qté Ajouter au panier

Descriptif

Partant d'une étude comparée entre la première version et la version définitive de "La Décision", Fred Firschbach montre que prise de conscience et prise de parti sont, chez le jeune Brecht, indissolument liées à l'évolution de sa personnalité et de son oeuvre.Ayant travaillé au Berthold Brecht-Archiv, l'auteur a pu procéder à un véritable travail de décryptage; il a dépouillé des dossiers inaccessibles jusqu'à ce jour ("Dan Drew", par exemple). Il s'appuie, dans son argumentation sur les poèmes dont on a fait trop peu de cas jusqu'à présent. Il a aussi été sans doute un des derniers à être reçu par Elisabeth Hauptmann, chez qui il a pu étudier la première version de "Tambours dans la nuit" (un texte dactylographié qu'Elisabeth Hauptmann était la seule à posséder)

Dans son étude, l'auteur tient le plus grand compte de l'influence qu'ont pu exercer sur le jeune Brecht des hommes aussi différents que Fritz Sternberg, Erwin Piscator, Karl Korsch.La rencontre avec le philosophe Karl Korsch, autour de jeunes des années 30, fut déterminante. En polémiquant à propos de la théorie léniniste du reflet avec celui qu'il appelait, non sans ironie, son "maître", Brecht découvre que les rapports de production d'une époque données ne sont ce qu'ils sont que liés aux formes de conscience dans lesquelles ils se reflètent et qu'ils ne pourraient pas subsister sans elles. L' "action intellectuelle" - par le moyen de l'art, de la poésie, de la philosophie, de la musique - n'est donc pas rendue superflue par la lutte sociale et politique. C'est à ce niveau que peut avoir lieu la transformation de la conscience. De là, le fondement de toute le dramaturgie brechtienne: l'oeuvre met en branle la pensée critique, la conscience transformée en créateur peut à son tour transformer la conscience du spectateur. Le théâtre peut ainsi être le lieu d'une prise de conscience et le drame devient lui-même un moment du processus dialectique. Transformer la conscience, c'est déjà transformer le monde.Dans son ouvrage, Fred Fischbach fixe le moment où Brecht à trouvé le terrain de sa praxis, qui est à la fois compréhension et action.

Les avis sur le produit FRED FISCHBACH



En savoir plus
OK