Vendez vos livres

VALENTIANA N°19 JEAN-BAPTISTE CARPEAUX JUIN 1997

Bon état

20,00 €

Disponible

Ajouter au panier

Descriptif

Jean-Baptiste Carpeaux, Essai biographique
La vie, l'oeuvre du statuaire valenciennois d'après sa correspondance par Edouard-Désiré Fromentin (1833-1927)

Valentiana, Revue d'histoire des pays du Hainaut français, Valenciennes, n°19, juin 1997.

In-4, broché, sous couverture souple illustrée en noir et blanc, VII-267 pp.
 

Spécialiste des artistes valenciennois, l'historien d'art Jean-Claude Poinsignon a établi dans ce numéro de la revue d'érudition Valentiana la première édition critique d'un ouvrage indispensable à la connaissance de Jean-Baptiste Carpeaux. Parfois cité par les spécialistes du sculpteur, L'essai biographique sur Jean-Baptiste Carpeaux n'avait, en effet, jamais fait l'objet d'une publication et était resté à l'état de manuscrit. Son auteur, Edouard-Désiré Fromentin (1883-1927), avait envoyé en mars 1922 "à la Bibliothèque nationale pour n'être mis en lecture qu'en 1952 le manuscrit de la vie de J.-B. Carpeaux." Selon son éditeur et préfacier, cet Essai essentiel "est appelé à devenir une des principales références concernant la vie et l'oeuvre du statuaire valenciennois.  [...] Ce livre apporte quantité d'éléments nouveaux et surtout ouvre la possibilité d'une autre lecture de la vie de Carpeaux." L'ouvrage de Fromentin complète ou modifie parfois de manière substantielle le point de vue hérité des deux principales biographies du sculpteur : Carpeaux inconnu (1921) par André Mabille de Poncheville et La vérité sur l'oeuvre et la vie de Jean-Baptiste Carpeaux (1934-1935) par la propre fille de l'artiste, Louise Clément-Carpeaux. Plus porté que cette dernière à la bienveillance envers l'environnement familial de l'artiste,  "Fromentin, précise Poinsignon, parmi tous les biographes de Carpeaux fait figure d'innocent."Formé aux Académies de Valenciennes, Fromentin devint "plumitif par profession et par goût - il fut premier commis dans l'administration de L'Enregistrement et des domaines, clerc de notaire puis secrétaire des hospices de Valenciennes, par ailleurs secrétaire de la Commission administrative des Académies de peinture, sculpture et architecture de Valenciennes, secrétaire de la Commission administrative du Musée de la ville [...]. Fromentin fut aussi le conservateur de la galerie d'art de la Société d'agriculture, sciences et arts de Valenciennes. C'est en réalité un amateur d'art et un collectionneur de souvenirs, discret mais déterminé, aspirant à tirer de l'oubli tout ce qui relève de ce qu'on appelle aujourd'hui le patrimoine local [...]" (Marie-Pierre Dion, conservateur en chef de la Bibliothèque de Valenciennes, "Préface", Valentiana, juin 1997)

Les avis sur le produit VALENTIANA N°19


En savoir plus
Accepter