Bloud & Gay Pierre Pierrard La vie ouvrière à Lille sous le Second Empire 1965 - Lille

Etat d'usage

10,00 €

Disponible

Ajouter au panier

Descriptif

Historien du monde ouvrier, Pierre Pierrard (1920-2005) a consacré sa thèse de doctorat à La vie ouvrière à Lille sous le Second Empire.

Publié en 1965, ce premier livre est d'emblée devenu un classique de l'historiographie septentrionale et fut suivi, un an plus tard, par l'édition des Chansons en patois à Lille (Arras, 1965), qui constituaient la thèse complémentaire de l'auteur.
"[...] L'état des sources ne permet pas une étude personnalisée de la classe ouvrière lilloise. Et cependant", ajoute Pierre Pierrard dans son introduction, "j'ai pu tenter une étude de La vie ouvrière à Lille sous le Second Empire. Pourquoi? [...] En réalité, ce sont des découvertes assez fortuites qui m'ont conduit à mon sujet. Il s'agit avant tout du très riche fonds de chansons en patois de Lille, en grande partie inédites, déposé à la Bibliothèque nationale : si l'on veut bien écarter l'habillage, l'apprêt, ces chansons, qui furent composées en grande partie par les ouvriers du textile, reflètent, avec ses joies et ses peines, une vie quotidienne très humble que ne peut rendre aucun rapport administratif : elles constituent un peu "les Mémoires collectifs" des ouvriers lillois sous le Second Empire. [...] Je me suis efforcé de découvrir, dans le monotone déroulement des longues journées de travail coupées de brèves heures de joie ; dans la trame d'existences généralement courtes et très semblables -on pourrait dire interchangeables"-; à travers les crises économiques qui marquèrent la croissance de la grande industrie textile, la vie des ouvriers lillois : vie partagée entre la fabrique, le taudis et le cabaret."

Les avis sur le produit Pierre Pierrard

Vendez vos livres

En savoir plus
Accepter