Musée d'Histoire Naturelle de Lille Pays'âges ... au début, il y avait la forêt 16 décembre 2007 - 3 août 2008

Très bon état

5,00 €

Disponible

Ajouter au panier

Descriptif

Le musée d'histoire naturelle de Lille accueille depuis le 16 décembre jusqu'au 3 août 2008 l'exposition Pays'âges. Son but est de sensibiliser le grand public aux conséquences de l'activité humaine sur notre environnement en montrant le lien entre énergies et paysages.

L'exposition célèbre cette année le centenaire des collections houillères du Musée et s'articule sur 1000 m², autour de deux axes principaux : la valorisation d'une partie du patrimoine du musée d'histoire naturelle de Lille et la participation active au débat énergétique. Pour se rendre compte des liens qui existent entre les énergies et le paysage, la scénographie met en scène trois époques : le paysage reconstitué avec l'énergie fossile, le paysage hérité avec l'énergie industrielle et enfin le paysage "empreinté" avec les énergies de demain. Le Ministère de la culture et de la communication a même labellisé l'exposition d'Intérêt National.

Trois époques, plusieurs énergies, des responsabilités

La première époque retrace, grâce aux fossiles trouvés dans le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, l'histoire de la région il y a 300 millions d'années. Des animaux et des plantes de l'époque ont été reconstitués à taille réelle plongeant le visiteur dans une forêt équatoriale peuplée de fougères grimpantes et de mille pattes géants… Cette section présente également la collection de l'ancien Musée houiller de Lille.

La deuxième époque fait référence à l'apparition de l'industrialisation dès 1780 jusqu'à son triomphe au début du XXe siècle. Le charbon utilisé dans l'industrie pour alimenter les machines à vapeur, fournir du gaz d'éclairage… est à l'origine de beaucoup de modifications de l'environnement humain de par son exploitation mais aussi pour le développement de voies de transport et de communication. Cela affecte la vie humaine sur tous les plans : économique, social, géographique et technique. L'exposition présente deux maquettes d'une grande machine à vapeur de Boyer et d'une roue hydraulique.

La dernière partie de Pays'âges donne à réfléchir au visiteur. Voyant les empreintes que nous avons laissé avec l'ère industrielle, quelles seront celle du futur, engendrées par nos choix énergétiques ? Un espace fait le point sur tous les types d'énergies disponibles aujourd'hui et comment reconvertir notre environnement actuel, notamment les anciennes régions minières industrielles. Cette section ne propose aucune solution énergétique mais éveille chacun à la responsabilité qui lui est imposée en matière de consommation. Une phrase célèbre se fait le maître mot de cette dernière partie de l'exposition : "Nous n'héritons pas de la Terre de nos ancêtres, nous empruntons celle de nos enfants".

Les avis sur le produit Musée d'Histoire Naturelle de Lille

Vendez vos livres

En savoir plus
Accepter