Marceline Desbordes Valmore Une artiste douaisienne à l'époque romantique 2009 - Douai

Très bon état

10,00 €

Disponible

Ajouter au panier

Descriptif

À l'occasion du 150e anniversaire du décès de Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859), les services culturels de la ville de Douai s'associent pour présenter cette personnalité passionnante, à la fois comédienne, chanteuse, femme de lettres et. grande amoureuse.
Talentueuse et touchante, née à Douai (ville à laquelle elle resta très attachée), Marceline Desbordes-Valmore est une figure importante du romantisme français, tant du point de vue de ses écrits que de sa vie même.
Nous découvrons la personnalité de Marceline à la fois mélancolique, pensive, doloriste à travers différents portraits, manuscrits, lettres et recueils de ses oeuvres.
Elle fut saluée par les plus grands poètes français d'Hugo à Aragon et Yves Bonnefoy.
De la publication de son premier recueil en 1819, Élégies, Marie et Romances, jusqu'à la fin de sa vie, le talent de Marceline Desbordes-Valmore (Élégies et poésies nouvelles, 1824, les Pleurs, 1833, Pauvres fleurs, 1839 et Bouquets et prières, 1843) fut en effet remarqué et apprécié pour le lyrisme et la hardiesse de versification qui s'en dégageaient.
Les liens qui l'unissaient aux personnalités du monde théâtral, lyrique et littéraire de son époque seront mis en évidence (Balzac, Dumas, Sainte-Beuve, Hugo, Lamartine, Vigny, Talma.) ainsi que l'attachement de l'artiste à sa ville natale, de son vivant jusqu'à nos jours.

Les avis sur le produit Marceline Desbordes Valmore

Vendez vos livres

En savoir plus
Accepter