Amis de Douai N°10 Avril - mai - juin 1967

Très bon état

5,00 €

Disponible

Ajouter au panier

Descriptif

La manufacture de faïence du Moulin des Loups

Depuis le 18e siècle, il existait à Saint-Amand-les-Eaux plusieurs faïenceries dont une au lieu-dit du chemin des Loups qui menait à un moulin. Au fil du temps ces entreprises fusionnent, d’abord en ” Faïence et Porcelaines de St-Amand – Orchies – Hamage ” et en 1923 en ” Manufacture du Moulin des Loups-Hamage “. La nouvelle marque de l’entreprise est un moulin à vent avec le nom Orchies en capitales. Entre 1920 et 1970 la production augmente considérablement et près de 500 personnes y travaillent. Une dernière grande vente de faïence venant de l’Usine du Moulin des Loups eut lieu à l’usine le samedi 13 février 1988 pour le centenaire de la fabrique locale. Aujourd’hui, le site a été rasé, il est occupé par les Ets Envain. Et c’est une brasserie, la Renaissance qui occupe les locaux de l’ancienne cantine des cadres de l’usine de faïence.

La dérivation de la Scarpe autour de Douai

En 1891, on décide de creuser un canal de dérivation pour contourner la ville de Douai et gagner du temps. Le port de Dorignies et le rivage Gayant sont nés de cette décision. Le canal est ouvert en 1895, il fait 40 mètres de large, permet de faire passer de plus gros tonnages et relie le canal de la Sensée au canal de la Haute-Deûle vers la métropole lilloise.

Les avis sur le produit Amis de Douai

Vendez vos livres

En savoir plus
Accepter